Bientôt un nouveau camping près de Rouen pour accueillir les touristes de l’Armada 2023

La Métropole travaille actuellement sur la création d’un nouveau camping à proximité de Rouen (Seine-Maritime). (©Adobe Stock/Illustration)

« Être prêt pour l’Armada 2023. » Tel est l’objectif annoncé par Christine de Cintré. Dans le cadre du projet de développement du tourisme vertla membre du bureau exécutif en charge du tourisme à la Métropole de Rouen détaille que des discussions sont en cours en vue de la création d’un nouveau camping sur le territoire. Autrement dit, pas question de laisser les touristes venus assister à l’Armada sans possibilité « d’hébergement de nature ».

Il faut dire que sur ce point précis, l’offre locale est en fort déclin : le camping L’Aubette à Saint-Léger-du-Bourg-Denis a fermé en 2020, il ne reste donc que Les Nénuphars, à Roumare, à une quinzaine de kilomètres de Rouen. Sur la question, « nous sommes plutôt en déficit », reconnaît sans peine la présidente de l’Office de tourisme de Rouen.

Reprendre le camping de Saint-Léger-du-Bourg-Denis, fermé depuis 2020

Pour pallier ce « déficit », la Métropole planche ainsi sur le projet d’un nouveau camping à l’échelle du territoire, et qui soit proche de Rouen. Enfin, pas totalement un nouveau. Pour le moment, selon les premiers éléments de Christine de Cintré, il serait question de reprendre l’ancien site de Saint-Léger-du-Bourg-Denis et de le remettre au goût du jour. « Le proprietaire est décédé, donc les démarches on pris du retard », explique-t-elle, dans un premier temps.

Ce camping, qui jouxte l’Aubette, « répond parfaitement aux besoin du territoire. Il est relié au center par les transport en commun, c’est un endroit bucolique au bord d’une rivière, proche des chemins de randonnées”. De plus, c’est égallement un lieu bien connu des amateurs de camping dans la région. On peut donc imaginer que le site, proche de Rouen, n’aura pas de difficulté à se remplir à nouveau en cas de grand événement dans la région, ou au cours de l’été.

« Nous devons encore réaliser l’étude pour voir si ce projet est réalisable, mais c’est encore un peu tôt », tempère par ailleurs Christine de Cintré. Si ce n’est pas à Saint-Léger-du-Bourg-Denis, il faudra trouver un autre site. La membre du bureau exécutif en charge du tourisme evoque les noms de Bois-Guillaume et Sahurs, « pourquoi pas », sans toutefois s’étendre davantage, ni préciser de site spécifique. Ce qui est certain, c’est que la Métropole compte bien disposer d’un nouveau camping avant l’été prochain. « On en saura plus en octobre », promet Christine de Cintré.

Le camping de Roumare mis en vente

Depuis la fermeture du camping de l’Aubette, il ne reste à l’heure actuelle qu’un seul camping à proximité de Rouen, Les Nénuphars, à Roumare, d’une capacité de 62 emplacements. Muriel Coeurdoux y est la gérante depuis maintenant 22 années. Arrivée à l’âge de la retraite, elle a décidé dernièrement de vendre son camping-caravaning familial. « Il est maintenant le temps de passer la main. Pour l’instant, j’ai eu des visites, mais pas encore d’offres intéressantes », note-t-elle.

Avec cette vente, risque-t-on de voir disparaître un nouveau site de camping à proximité de Rouen ? « J’ai à cœur que cela reste un camping. Après, si on n’a pas le choix de vendre, on se fera une raison. Mais que cela reste un camping, c’est le premier critère pour la vente », assure Muriel Coeurdoux.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Un nouveau camping… et des « cabanes insolites » ?

Parmi les autres campings dans le secteur de la métropole de Rouen, on peut noter celui de la Forêt, à Jumièges, ou encore le Barre Y Va, du côté de Rives-en-Seine. Mais par rapport au center d’attractivité de Rouen, la route commence à se faire longue. La volonté de la Métropole de reprendre le site de Saint-Léger-du-Bourg-Denis semble ainsi cohérente pour l’équilibre du territoire.

Toujours dans cette logique de promotion du tourisme vert, Christine de Cintré laisse miroiter le projet de « cabanes insolites en forêt », que l’on pourrait imagine voir fleurir prochainement sur le territoire.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre 76actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

%d bloggers like this: