Le camping de La Liez ouvre la saison

Tourism. L’établissement classé 5 étoiles a ouvert sa saison lundi 2 mai avec une belle affluence pour ce premier jour. La saison s’annonce prometteuse avec des week-ends déjà bouclés comme l’Ascension ou La Pentecôte.

Angélique Déchanet devait ouvrir l’établissement à 15 h. Habitant non loin de la, elle a pris son poste à13 h et bien lui a pris. «Depuis que j’ai ouvert, j’ai réalisé 17 entrées avec des personnes qui se sont présentées spontanément», commente la directrice du camping 5 étoiles du lac de La Liez. En ce lundi 2 mai, elle lançait la saison touristique 2022. Et les premiers éléments semblent assez positifs pour laisser penser que celle-ci sera bonne. « Ça s’annonce bien. Nous avons ouvert les réservations en decembre. Et les week-ends de l’Ascension et de La Pentecôte sont déjà complets pour le locatif. Globalement, nous avons enregistré beaucoup de réservations. Maintenant, tout va dépendre du temps», explique Angélique Déchanet.

Une certaine tendance commence à apparaître. La crise sanitaire a bouleversé l’économie touristique. Certains pays ne venaient plus en France, comme les Anglais. «C’est une bonne nouvelle, ils reviennent. Ainsi sur les 17 entrées que j’ai réalisées aujourd’hui, la moitié sont des Anglais. Avec la crise sanitaire, on ne les voyait plus depuis deux ans», précise la directrice. Quant à la clientèle française, la plus importante en terme de fréquentation, elle est dans les starting-blocks. «Dès qu’il ya un week-end prolongé, les réservations arrivent. On sent un besoin de rattraper un retard et de profiter», souligne la directrice. Autre tendance qui demandera confirmation, le temps de séjour s’allonge. «Les étrangers restent plus longtemps par exemple. On peut y voir l’effet de l’augmentation des carburants», avance Angélique Déchanet.

Sanitaires privatifs

Régulièrement des investissements sont réalisés pour améliorer le confort des touristes. Cette saison, le camping va inaugurer des emplacements “glamping”. «Ce sont des conteneurs maritimes aménagés en sanitaires avec un coin frigo et plaque de cuisson», explique Angélique Déchanet. D’un très bel effet, ces contenurs sont destinés à proposer un espace sanitaires et repas privatif. «Cela s’adresse à une clientèle qui a un peu plus de moyens mais égallement au campeur qui vient uniquement avec sa tente. Et ça marche super fort. Nous ne sommes pas beaucoup à proposer cela, indica la directrice du camping.

Pour accueillir cette clientèle qui peut atteindre les 650 personnes sur site, le camping de La Liez va salariés 35 personnes pour la saison. De l’accueil à l’animation, de l’entretien à la restauration les métiers sont variés. Fort heureusement, le réseau du camping de La Liez fonctionne face à la pénurie de main d’œuvre qui touche particulièrement les métiers de bouche. «J’ai de la chance d’avoir des personnes qui se plaisent ici. On a un noyau dur qui revient d’année en année. Et je prends aussi beaucoup d’étudiants qui reviennent plusieurs années de suite», commente Angélique Déchanet.

Ph. L.

Leave a Reply

%d bloggers like this: